Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 19:59

 

Jeunesse-gouv.pngUn site officiel pour les jeunes qui intéresse également les Français de l’étranger.

Lycéens, étudiants, apprentis, stagiaires, jeunes actifs, personnes handicapées, bénévoles, volontaires... A l’adresse des 15-25 ans, la nouvelle version du site d’informations et de services en ligne www.jeunes.gouv.fr a été lancée le 6 octobre 2011.

En place depuis 2005, ce site regroupe désormais le contenu de 5 sites en 1 seul. Il propose 7 entrées thématiques :

  • études et formations (collège, lycée, enseignement supérieur, apprentissage et alternance),
  • emploi (orientation, stages et jobs, entrepreneuriat, vie professionnelle),
  • logement et transports (aides au logement, trouver un logemnt, transports),
  • santé et bien être (accès aux soins, sexualité, addictions, alimentation),
  • citoyenneté (droits et devoirs, parcours citoyenneté, bénévolat, volontariat),
  • activités (sport, culture, vacances),
  • mobilité internationale (scolarité en Allemagne, lycée français à l’étranger, programme Comenius ou Erasmus...).

Les internautes peuvent aussi retrouver les antennes jeunesse à travers la France à partir d’une carte interactive et explorer les rubriques "zoom sur", "agenda" ou encore "que faire si" (j’ai besoin de l’aide personnalisée au logement, j’ai envie de faire du bénévolat à l’étranger, je recherche un emploi en tant que travailleur handicapé...).

Ce site présente également un accès à des services en ligne :

  • inscriptions au Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (Bafa) et au Brevet d’aptitude aux fonctions de directeur (BAFD),
  • communauté d’appels à projets "envie d’agir",
  • lien vers le site du Service civique .
  •  

Cliquez sur:

http://www.jeunes.gouv.fr/

 

Sources: Services publics

Repost 0
Published by FrançaisduMonde.adfe.conesud - dans Infos pratiques
commenter cet article
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 19:52

Deuxième tour de l’élection présidentielle 

 

Association civique, enracinée dans les valeurs républicaines humanistes et sociales, notre rôle est d’informer nos compatriotes établis à l’étranger et de les inciter à y être des citoyens actifs. L’association exprime ici une position fondée sur la concordance entre les valeurs auxquelles son action se réfère et celles qui ont fondé l’action des candidats dans le passé ainsi que leurs programmes pour l’avenir.

 

Depuis cinq ans, en notre qualité de citoyens, en notre qualité de Français à l’étranger, nous avons été heurtés par les principes et les méthodes de Nicolas Sarkozy et nous avons payé notre tribut à ses choix idéologiques.

 

Attachés à la justice sociale nous avons vu en cinq ans le nombre de pauvres atteindre les 8 millions de personnes dans notre pays.

 

Hostiles à toute discrimination nous avons vu s’accroître la stigmatisation des Français d’origine étrangère, leur exclusion de l’emploi et du logement, ce qui a conduit à la radicalisation de certains et à l’exil des plus dynamiques.

 

Attachés à la laïcité, nous avons subi le discours de Latran, « le curé toujours supérieur à l’instituteur ». La laïcité qui est le socle du vivre ensemble en France depuis plus d’un siècle, n’a servi qu’à stigmatiser les musulmans.

 

Hostiles à l’impérialisme, au néocolonialisme, nous avons entendu avec stupéfaction le discours de Dakar, « les Africains pas encore entrés dans l’Histoire » et nous avons vu renaitre la Françafrique.

 

Au total nous estimons qu’en brouillant tous les repères et en fragilisant la société française face à la crise, par une politique fiscale et sociale injuste et inadaptée à la situation, Nicolas Sarkozy, victime de ses manœuvres a précipité bien des Français vers le Front national.

 

En tant que Français à l’étranger nous avons subi la dégradation du service public consulaire, le harcèlement administratif des binationaux, la baisse des aides sociales, l’explosion du coût de la scolarité qui a résulté de la démagogique mesure de prise en charge que le candidat promet maintenant d’étendre aux classes de collèges alors qu’elle n’est déjà plus financée pour celles du lycée.

 

Nous avons aussi subi les contrecoups d’une politique étrangère erratique.

 

Ces cinq années ont vu bafouées toutes les valeurs que nous défendons alors que pour ce second tour elles sont portées par François Hollande qui se réfère inlassablement à des principes fondamentaux dans lesquels nous nous reconnaissons.

 

La République respectée dans ses Institutions, et bientôt renforcée par la renaissance du service public, richesse de tous.

 

La justice sociale restaurée par une réponse à la crise économique et une réduction de la dette publique fondée sur une politique dynamique favorable aux classes moyennes et populaires et par le rétablissement de la justice fiscale.

 

La priorité donnée à la jeunesse, l’école républicaine à reconstruire, la formation professionnelle à développer, l’emploi à soutenir.

 

L’ardente obligation de rendre du travail à tous les actifs par la ré industrialisation qui naitra de la recherche et de l’innovation.

 

Français à l’étranger nous retrouverons progressivement un service consulaire modernisé doté des agents nécessaires à son fonctionnement, un système d’aide sociale fondé sur la solidarité nationale, un appui à la recherche d’emploi, une aide à la scolarité fondée sur les critères sociaux, les seuls qui garantissent l’accès à l’école française pour tous ceux qui le souhaitent.

 

Nous serons soutenus dans le développement des alternatives à l’école française adaptées à nos situations diverses : programme FLAM, sections bilingues…

 

Parmi nos adhérents toutes les couleurs de la gauche se retrouvent : les uns ont voté Eva Joly, les autres Hollande, certains se sont reconnus en Mélenchon, d’autres ont été fidèles à l’extrême gauche et certains plus centristes ont voté pour François Bayrou.

 

Pour le deuxième tour, il n’y aura que deux bulletins de vote… et les réserves de voix sont abondantes.

 

Votez et faites voter ceux qui n’ont pas participé au premier tour.

Repost 0
Published by FrançaisduMonde.adfe.conesud - dans Point de vue de Français du Monde
commenter cet article
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 22:06
Voici les résultats pour l'Uruguay
 
François Hollande 286                   36,71%
Nicolas Sarkozy 232                      29,78%
François Bayrou 78                       10,01%
Jean Luc Mélechon 74                     9,49%
Marine Le Pen 49                            6,29%
Eva Joly 35                                     4,49%
 Philippe Poutou 9                           1,15%           
Nicolas Dupont Aignant 9                 1,15%
Nathalie Arthaud 5                           0,64%
Jacques Cheminade 2                      0,25%
 
Inscrits 2194
Votants 815
Nuls 36
Exprimés 779
Résultats pour Buenos Aires
Nombre de suffrages exprimés          2 574
Nicolas Sarkozy 944                       36,67%
François Hollande 833                  32,36%
Jean Luc Mélenchon 277              10,76%
François Bayrou 179                        6,95%
Marine Le Pen 159                           6,17%
Eva Joly 92                                         3,57%
Nicolas Dupont Aignant 38             1,47%
Jacques Cheminade 21                  0,81%
Philippe Poutou 19                           0,73%
Nathalie Arthaud 12                          0,46%
Repost 0
Published by FrançaisduMonde.adfe.conesud - dans Archives
commenter cet article
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 00:36

Un message de notre ami Jean Louis Buchet, correspondant de RFI en Argentine.

 

RFI 

  Estimados amigos / Chers amis,

 

Desde el 5 de marzo, los programas de RFI en castellano están en Radio Cultura FM 97.9, de lunes a jueves de 14:30 a 15, los viernes de 19:30 a 20, con notas e informes de la redacción latinoamericana en París y de su red mundial de corresponsales (entre ellos, quien escribe estas líneas).

 

Depuis le 5 mars, les programmes de RFI en espagnol sont sur Radio Cultura FM 97.9, du lundi au jeudi de 14.30 à 15 h, les vendredis de 19.30 à 20 h, avec des articles et des reportages de la rédaction latino-américaine à Paris et de son réseau mondial de correspondants (parmi eux, l’auteur de ces lignes).

 

 

Fuera de la zona de cobertura de Radio Cultura FM 97.9 (Capital Federal y Gran Buenos Aires) y en el mundo entero:

www.fmradiocultura.com.ar

 

RFI en castellano:

www.espanol.rfi.fr

 

Hors zone de couverture de Radio Cultura FM 97.9 (Capitale fédérale et Grand Buenos Aires) et dans le monde entier:

www.fmradiocultura.com.ar

 

RFI en espagnol:

www.espanol.rfi.fr

 

 

JL Buchet  rfi radio francia internacional   

Corresponsal / Correspondant

+5411 4815-3051 / +54911 (15) 3403-4063

jlb_bvl@hotmail.com / www.rfi.fr

Repost 0
Published by FrançaisduMonde.adfe.conesud - dans Médias
commenter cet article
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 22:35

Une réflexion de B.Faure, administrateur de notre association, sur le sentiment d’appartenance à la nation française pour les Français de l’étranger, d’où, donc, de  l’importance des élections qui s’annoncent.

La représentation des Français de l'étranger par des députés : plaidoyer pour une Nation ouverte

Ernest Renan, concepteur de la notion moderne de «Nation», aurait-il approuvé la création des députés des Français de l’étranger et aurait-il vu dans ces nouveaux représentants les porteurs d’une vision ouverte et étendue de la Nation qui dépasserait en tout cas le seul cadre de nos frontières ?

lire la suite:

http://www.francais-du-monde.org/2012/01/13/la-representation-des-francais-de-letranger-par-des-deputes-plaidoyer-pour-une-nation-ouverte/#more-11085

 

Repost 0
Published by FrançaisduMonde.adfe.conesud - dans Point de vue de Français du Monde
commenter cet article
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 22:27

Voici un message de C.Lepage, sénatrice des Français établis hors de France

Discussion du budget de la sécurité sociale - mon amendement sur la simplification du certificat d'existence adopté

 


Dans le cadre du débat sur le projet de loi de financement de la sécurité sociale, cet amendement visant à simplifier l'obligation faite aux retraités résidant à l'étranger de justifier périodiquement de leur existence pour toucher leur pension française, a été adopté...

   

Lire la suite sur le blog

http://claudinelepage.eu/?p=6340

 

Repost 0
Published by FrançaisduMonde.adfe.conesud - dans Tout savoir sur...
commenter cet article
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 19:23

Claudine Lepage, sénatrice des Français établis hors de France fait un bilan peu glorieux de la politique audiovisuelle à l'étranger de notre pays.

 

Manque de lisibilité de la politique audiovisuelle de la France à travers la société de l’Audiovisuel extérieur de la France (AEF), conflits larvés, restrictions financières, le Bilan de Claudine Lepage sénatrice des Français établis hors de France est sans appel.

Mon rapport  sur les crédits de l'Audiovisuel extérieur de la France: histoire d'un terrible gâchis

 


Depuis 30 ans, la France a construit  une politique en matière d’audiovisuel extérieur visant à renforcer son influence dans le monde par le rayonnement de sa pensée, de sa culture et de sa langue. Mais la réforme mise en place depuis 2008, avec la création de la société de l’audiovisuel extérieur de la France, loin d’améliorer la cohérence de la politique audiovisuelle extérieure de la France et la lisibilité de ses orientations stratégiques, a au contraire affaibli chacun de ses acteurs...

 

 

Lire la suite ici

http://claudinelepage.eu/?p=6368#more-6368

 

Repost 0
Published by FrançaisduMonde.adfe.conesud - dans Archives
commenter cet article
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 14:05

Lors de la XVème session de l'Assemblée des Français (AFE), qui s'est tenue du 26 septembre au 1er octobre dernier, j'avais interrogé le ministère des affaires étrangères sur l’accompagnement de Campus France dans les démarches des élèves et étudiants de nationalité française scolarisés dans les systèmes scolaires et universitaires étrangers.

 

Vous trouverez, ci-dessous, le texte de ma question ainsi que la réponse de l'administration.

http://www.richardyung.fr/education-culture-francais-etranger/2602-accompagnement-de-campus-france-dans-les-demarches-des-eleves-et-etudiants-de-nationalite-francaise-scolarises-dans-les-systemes-scolaires-et-universitaires-etrangers.html

Sources: R.Yung, représentant des Français hors de France au sénat

Repost 0
Published by FrançaisduMonde.adfe.conesud - dans Tout savoir sur...
commenter cet article
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 12:38

service publicLa loi relative à l’action extérieure de l’Etat a été publiée au Journal officiel du mercredi 28 juillet 2010.

Ce texte prévoit notamment la possibilité pour l’Etat de demander le remboursement des frais engagés lors d’une opération de secours à l’étranger au bénéfice de personnes s’étant délibérément exposées à des risques qu’elles ne pouvaient ignorer. Cette disposition ne s’applique néanmoins pas aux personnes s’étant exposées pour un motif légitime en rapport avec leur activité professionnelle ou avec une situation d’urgence.

Par ailleurs, lorsque l’Etat organise une opération de secours à l’étranger, il a aussi la possibilité d’exercer un recours contre les opérateurs de transport, des compagnies d’assurance, des agents de voyage et autres opérateurs ou représentants en cas de manquement à certaines de leurs obligations.

Légifrance, site public d’accès au droit

 Loi relative à l’action extérieure de l’Etat 

 

Ministère des affaires étrangères et européennes

Conseils aux voyageurs

 

 

Repost 0
Published by FrançaisduMonde.adfe.conesud - dans Tout savoir sur...
commenter cet article
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 18:19

Tout savoir sur le recensement citoyen qui concerne aussi les Français de l’étranger.

service public

Principe

Tout Français doit spontanément se faire recenser auprès de sa mairie (ou du consulat s'il habite à l'étranger). Cette formalité est obligatoire pour pouvoir se présenter aux concours et examens publics.

Qui est concerné ?

Tous les jeunes Français ayant atteint l'âge de 16 ans, les filles comme les garçons.

Comment se faire recenser ?

 Qui doit faire la démarche?

Si le jeune est mineur, il peut faire la démarche seul ou se faire représenter par l'un de ses parents.

Si le jeune est majeur, il doit faire la démarche seul.

Où se faire recenser ?

·         à la mairie du domicile, si le jeune habite en France,

·         au consulat ou à l'ambassade de France, si le jeune réside à l'étranger.

Que faut-il déclarer ?

Lors du recensement, il convient de faire une déclaration sur laquelle sont indiquées les informations suivantes :

·         votre nom (nom de famille et éventuellement nom d'usage), vos prénoms, votre date et lieu de naissance, ainsi que les mêmes éléments concernant vos parents,

·         votre adresse,

·         votre situation familiale, scolaire, universitaire ou professionnelle.

Quelles pièces fournir ?

·         une pièce d'identité (carte nationale d'identité, passeport ou tout autre document justifiant de la nationalité française)

·         un livret de famille

Il n'est pas nécessaire de fournir un justificatif de domicile.

Si le jeune est atteint d'un handicap ou d'une maladie invalidante, et qu'il souhaite être dispensé de la journée défense et citoyenneté , il doit présenter sa carte d'invalidité ou certificat médical délivré par un médecin agréé auprès du ministre de la défense.

Quand se faire recenser ?

Délais

Les jeunes Français de naissance doivent se faire recenser entre le mois de leurs 16 ans et les 3 mois qui suivent la date d'anniversaire.

Les jeunes devenus Français entre 16 et 25 ans doivent se faire recenser dans le mois qui suit la date d'acquisition de la nationalité française.

Les jeunes qui auraient pu répudier ou décliner la nationalité française, mais qui ne l'ont pas fait, doivent se faire recenser dans le mois qui suit les 19 ans.

Régularisation

Si les délais ont été dépassés, il est toutefois possible de régulariser sa situation jusqu'à l'âge de 25 ans en procédant de la même manière que pour un recensement classique.

Quels sont les effets du recensement ?

Attestation de recensement

À la suite du recensement, la mairie délivre une attestation de recensement. Cette attestation est notamment nécessaire pour se présenter aux examens et concours publics (dont le permis de conduire) avant l'âge de 25 ans.

La mairie ne délivre pas de duplicata. Cette attestation doit donc être conservée soigneusement.

En cas de perte ou de vol, il est toutefois possible de demander un justificatif au bureau du service national dont vous dépendez.

Suite du recensement

Le recensement permet à l'administration de convoquer le jeune pour qu'il effectue la journée défense et citoyenneté. Après le recensement, il est donc nécessaire d'informer les autorités militaires de tout changement de votre situation.  

Défaut de recensement

En cas d'absence de recensement dans les délais, vous êtes en irrégularité. Vous ne pourrez notamment pas participer à la journée défense et citoyenneté ni passer les concours et examens d'État (baccalauréat ou permis de conduire par exemple) avant l'âge de 25 ans.

 

Sources: Services publics

Repost 0
Published by FrançaisduMonde.adfe.conesud - dans Tout savoir sur...
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de FrançaisduMonde section de Buenos Aires (Argentine)
  • Le blog de FrançaisduMonde section de Buenos Aires (Argentine)
  • : Ce blog s'adresse plutôt aux Français vivant à l'étranger dont, plus particulièrement, ceux installés à Buenos Aires en Argentine
  • Contact

Français du monde-ADFE pour le cône sud

Logo 2012

 

 Circonscription du cône sud:

 

Argentine, Chili, Paraguay et Uruguay

Recherche