Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 01:08

Les étudiants étrangers qui souhaitent commencer des études supérieures en France en s’inscrivant en 1er cycle universitaire (1ère ou 2ème année de licence) doivent, en règle générale, suivre une procédure d’admission particulière intitulée "demande d’admission préalable à l’université".

Cette démarche s’applique aux étudiants étrangers titulaires d’un diplôme étranger de fin d’études secondaires. Il existe 2 formulaires de demande d’inscription préalable en fonction du lieu où résident les étudiants.

Pour ceux qui résident dans leur pays d’origine (et qui ne possèdent pas ou ne préparent pas le baccalauréat français, franco-allemand, européen ou international), il est nécessaire d’utiliser le formulaire appelé dossier blanc. Par contre, cette démarche s’effectue uniquement par voie électronique avec Campus France pour ceux qui résident dans l’un des pays suivants : Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina-Fasso, Cameroun, Canada, Chili, Chine, Colombie, Congo Brazzaville, Corée, Côte d’Ivoire, États-Unis, Gabon, Guinée, lle Maurice, Inde, Japon, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Mexique, Sénégal, Syrie, Russie, Tunisie, Turquie, Vietnam et Taiwan. Pour cela, il faut se connecter à l’adresse formée sur le modèle www."nomdupays".campusfrance.org (exemple : www.algerie.campusfrance.org).

Pour ceux qui résident en France (et qui ne possèdent pas ou ne préparent pas le baccalauréat français, franco-allemand, européen ou international), il est nécessaire d’utiliser le formulaire appelé dossier vert.

(…)

A noter que, sous certaines conditions, des étudiants étrangers peuvent ne pas être soumis à cette procédure d’admission préalable et s’inscrire directement auprès des universités.

Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche

·

Etudiant résidant à l’étranger : demande préalable à une inscription en premier cycle dans une université française

· Etudiant résidant en France : demande préalable à une inscription en premier cycle dans une université française

· www.etudiant.gouv.fr

Service-public.fr

 

Accueil > Formation - Travail > Études supérieures > S’inscrire dans un établissement d’enseignement supérieur > Etudiants étrangers : demande d’admission préalable à l’université

Agence nationale pour la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger

· www.campusfrance.org

Centre national des oeuvres universitaires et scolaires (Cnous)

· www.cnous.fr

Demander le dossier blanc :

http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid24144/-dossier-blanc-demande-prealable-a-une-inscription-en-premier-cycle.html

 

Sources: service public    

 

Campus France  

Campus France/CEF (Centre pour les études supérieures en France) est un nouveau service de centralisation et de gestion des demandes d’études secondaires offert par l’Ambassade de France en Argentine. Il permet la simplification des démarches et est destiné aux étudiants argentins et, plus largement, aux étudiants étrangers vivant en Argentine qui envisagent d’entreprendre des études supérieures en France. Dorénavant, l’inscription à CampusFrance est obligatoire pour pour entreprendre des études en France

Pour en savoir plus :
www.argentina.campusfrance.org


LE SITE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES

 

   Le Ministère des Affaires étrangères a créé, en page d’accueil du site France diplomatie http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/se....Un espace relatif aux études et au français. Il s’adresse aussi bien aux étudiants étrangers souhaitant poursuivre des études en France qu’aux étudiants français souhaitant étudier à l’étranger.

   Cet espace comporte des liens utiles avec différents sites éducatifs, administrations, organisations et associations.

   Il est divisé en 4 rubriques : les deux premières concernent les étudiants étrangers et les deux dernières, les étudiants français :

La rubrique ’’étudier en France’’ répond à l’essentiel des questions que se pose l’étudiant étranger :

-quelle formation ou quelle université choisir ?

-comment financer un projet d’études ?

- comment apprendre le français ?

- quelles démarches administratives effectuer ?

Cette partie du site comporte également des informations pratiques

-         sur la vie en France,

-         propose un carnet d’adresses,

-         indique comment garder le lien avec la France.

La rubrique "apprendre le français":

-         répertorie les centres de formation en France et à l’étranger,

-         précise comment étudier à distance,

-         indique quels sont les tests à passer et les diplômes à posséder.

Repost 0
Published by FrançaisduMonde.adfe.conesud - dans Tout savoir sur...
commenter cet article
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 01:05

Juin 2010service public

 

 

Qu’est-ce que l’adoption ? Qui peut adopter ? Quels sont les enfants adoptables ? Pour en savoir plus sur l’adoption d’un enfant en France ou à l’étranger, consultez le site officiel d’information "www.adoption.gouv.fr".

Ce site vous permet notamment de trouver des éléments précis sur le cadre juridique de l’adoption, les conditions posées par les pays d’origine des enfants en cas d’adoption internationale, les démarches à effectuer lors de l’accueil de l’enfant dans votre foyer. Une foire aux questions vous apporte également des réponses aux questions les plus fréquemment posées. Le site est conçu pour vous faciliter l’accès à une source fiable d’information, alimentée par tous les services compétents en matière d’adoption (ministères de la famille, des affaires étrangères et de la justice). Il regroupe enfin l’ensemble des sites internet utiles, notamment les sites des conseils généraux, des services départementaux de l’Etat, des intermédiaires pour l’adoption (Organismes agréés pour l’adoption, Agence française de l’adoption) ou encore des associations de familles adoptives.

Les demandes pour adopter un enfant ont presque doublé en 15 ans avec plus de 10 000 demandes en 2007. Environ 90 % des demandes ont été déposées par un couple, 90 % des candidats à l’adoption ayant entre 30 et 49 ans.

 Le site officiel d’information sur l’adoption d’un enfant

Sources: Service public

 

 

Janvier 2010

 

Le décret du 14 avril 2009 a défini les attributions du Service de l’adoption internationale (SAI), créé par le décret du 16 mars 2009 portant organisation du ministère des affaires étrangères et européennes.

Le Service de l’adoption internationale (SAI) est investi des fonctions de l’autorité centrale prévue par la Convention de La Haye du 29 mai 1993 sur la protection des enfants et la coopération en matière d’adoption internationale. A ce titre, il est chargé du pilotage stratégique et de la coordination du dispositif français de l’adoption internationale. Les relations d’Etat à Etat, avec les pays d’origine des enfants et les autres pays d’accueil, la négociation d’accords bilatéraux ou d’instruments multilatéraux sont de son ressort.

Le SAI est chargé d’élaborer une « stratégie de l’adoption internationale » permettant aux enfants privés de famille de trouver en France une famille adoptive, dans le respect des règles éthiques prévues par les accords internationaux. L’élaboration de cette stratégie passe par des missions à l’étranger et par l’accueil à Paris de délégations étrangères.

Le SAI habilite les organismes privés agréés pour l’adoption (les OAA), actuellement au nombre de 41, pour leurs actions à l’étranger. Il appuie leurs efforts par l’octroi de subventions. Il exerce, pour le MAEE, la tutelle de l’Agence Française de l’adoption (AFA), opérateur public.

Le dialogue et la concertation avec les opérateurs et avec le monde associatif de l’adoption constituent un volet important de la politique mise en œuvre par le nouveau service. Les associations et les OAA sont donc fréquemment consultés et informés sur les activités du SAI. Le Service de l’adoption internationale collecte, notamment grâce aux postes diplomatiques et consulaires, une importante documentation juridique sur la situation de la protection de l’enfance et de l’adoption dans le monde entier.

Il met à jour les pages adoption internationale du site www.diplomatie.gouv.fr  et du nouveau site interministériel www.adoption.gouv.fr

Comme le faisaient l’ancienne Mission de l’Adoption internationale (MAI) et l’ancien SGAI, le SAI étudie les dossiers transmis par les postes à l’appui des demandes de visa long séjour adoption.

Depuis 2009, et comme le préconisait le rapport de Jean-Marie Colombani sur l’adoption, remis au président de la République en 2008, le service de l’adoption internationale peut mener des actions de coopération institutionnelle pour la protection de l’enfance, dans les pays d’origine, au moyen de crédits fléchés sur les lignes budgétaires de la Direction générale de la Mondialisation, du Développement et des Partenariats (DGM). Dans certains pays, ces actions sont analysées et mises en œuvre par les Volontaires de la Protection de l’enfance et de l’adoption internationale (VAI), recrutés par l’Association Française des Volontaires du Progrès.

Les VAI sont au nombre de 8 actuellement, chiffre qui pourrait augmenter au cours des prochains mois.

La réforme menée depuis l’été 2008 a été confiée à un ambassadeur chargé de l’adoption internationale

et conduite en liaison étroite avec le secrétariat d’Etat à la Famille, avec le ministère de la Justice et les autres acteurs publics et privés concernés par l’adoption.

Repost 0
Published by FrançaisduMonde.adfe.conesud - dans Tout savoir sur...
commenter cet article
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 22:43

Une « Fondation d’entraide des Français en Argentine » a été créée le 21 septembre 2009.

Elle est ouverte à tous les Français d’Argentine. Ses statuts, de droit argentin, peuvent être consultés sur les sites de l’Ambassade et du Consulat.

L’objet de la Fondation est d’agir en faveur des Français dans le besoin, résidents ou de passage en Argentine, notamment pour leur permettre de faire face à des « coups dur » ou à des accidents de la vie. Ce nouvel espace de solidarité et de rayonnement pour la communauté française d’Argentine permettra de mener des actions sociales dans les domaines pour lesquels le consulat général de France ne peut pas apporter une aide matérielle.

Présidée par l’ambassadeur de France en Argentine et ayant pour seul but d’aider les Français d’Argentine, la Fondation est un instrument qui doit être administré directement par notre communauté. Elle a absolument besoin de la participation et de la bonne volonté de chacun pour exister et pour agir. Chacun peut faire partie de la Fondation à titre d’adhérent et chacun peut s’engager en faveur de nos compatriotes dans le besoin.

A ce stade, la Fondation a encore besoin de 4 à 9 personnes acceptant de s’engager en tant que membres du Conseil d’Administration.

Si vous souhaitez faire œuvre de solidarité et participer à cette Fondation, par votre engagement personnel ou au moyen de dons, vous pouvez :

1)       Prendre contact par courriel au consulat général: info@consulfrance-buenos-aires.org

2)       Prendre contact avec Français du Monde-ADFE : fdmadfe.conesud@hotmail.com

Repost 0
Published by FrançaisduMonde.adfe.conesud - dans Tout savoir sur...
commenter cet article
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 23:23

Le Programme FLAM (Français Langue Maternelle), initié en 2001, a pour objectif de permettre à des enfants français ou binationaux de suivre, dans un contexte extrascolaire, un apprentissage spécifique de la langue et de bénéficier d’un contact avec la culture française. Il s’adresse aux enfants d’un niveau scolaire correspondant à la grande section de maternelle, aux classes de primaire et à celle du secondaire. Ces programmes de cours et activités, sont initiés et pilotés par une association dument constituée et habilitée à demander, recevoir et gérer des subventions.
Dans le cadre de la réorganisation du MAEE et de la création de la direction générale de la mondialisation, et pour faire suite aux recommandations adoptées par les états généraux de l’enseignement français à l’étranger, il a été décidé que le programme FLAM serait désormais géré par l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger, à laquelle ont été versés les crédits afférents votés par le Parlement.
Une note de présentation - téléchargeable sur le site
http://www.programme-flam.fr/

 rappelle les objectifs généraux de ce programme.

ATTENTION : une fois complété, le dossier devra être adressé à l’Ambassade de France, le cas échéant via le poste consulaire compétent, pour que le Conseiller de coopération et d’action culturelle puisse en assurer la transmission à l’AEFE, après en avoir contrôlé les pièces et donné un avis motivé sur le projet de l’association, qu’il s’agisse d’une demande nouvelle ou d’une reconduction. Cet avis s’appuie sur le projet en lui-même et sur son articulation avec les autres dispositifs existants d’enseignement du français et en français, y compris lorsqu’ils relèvent des autorités locales (classes bilingues).
La transmission par voie électronique sera doublée d’un envoi papier sous bordereau.

Pour tout renseignement, contactez-nous à: fdmadfe.conesud@hotmail.com


 

 

Repost 0
Published by FrançaisduMonde.adfe.conesud - dans Tout savoir sur...
commenter cet article
20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 12:24

Rechercher un emploi en Argentine

Si vous recherchez un emploi en Argentine, nous vous informons que les pouvoirs publics français financent un service spécifique destiné aux Français qui souhaitent trouver un emploi dans ce pays.

Ce service est assuré par M. Luc GIRARD - Responsable Service Emploi et Formation à  la Chambre de Commerce et d'Industrie Franco-Argentine

Cet organisme prendra note de votre demande, recevra votre CV et pourra ainsi vous orienter dans votre recherche en vous permettant de consulter les offres d'emploi transmises par les entreprises.

Adresse : Avenida Presidente Roque Saenz Peña 648 - 9° piso "A"

1035 Buenos Aires (Argentine )

Té.: (54 11) 5811-2100

Télécopie: (54 11) 5811-2121

Courriel: emploi@ccifa.com.ar

Sur la toile: www.ccifa.com.ar

Repost 0
Published by FrançaisduMonde.adfe.conesud - dans Tout savoir sur...
commenter cet article
4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 21:28

Le décret tant attendu concernant la simplification de la procédure de délivrance et de renouvellement du passeport à l'étranger est paru au JO du samedi 7 août.

Tout savoir sur le passeport biométrique 

     Tout savoir sur les passeports et les visas (depuis l’étranger inclus)

Passeport et visa

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/N360.xhtml

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by FrançaisduMonde.adfe.conesud - dans Tout savoir sur...
commenter cet article
21 avril 2009 2 21 /04 /avril /2009 11:34

France diplomatiePour obtenir son NUMIC (NUMéro d'Identification Consulaire), il faut au préalable s'inscrire au registre de Français établis hors de France. Vous vous inscrirez auprès du consulat correspondant à votre circonscription consulaire.

Après cette inscription, vous recevrez votre "Numic" lequel vous permettra d'acceder via la Toile à votre dossier administratif.

Pour en savoir plus:

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/les-francais-a-l-etranger/vos-droits-et-demarches/inscription-au-registre-des/article/l-inscription-consulaire-en-6

Repost 0
Published by FrançaisduMonde.adfe.conesud - dans Tout savoir sur...
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de FrançaisduMonde section de Buenos Aires (Argentine)
  • Le blog de FrançaisduMonde section de Buenos Aires (Argentine)
  • : Ce blog s'adresse plutôt aux Français vivant à l'étranger dont, plus particulièrement, ceux installés à Buenos Aires en Argentine
  • Contact

Français du monde-ADFE pour le cône sud

Logo 2012

 

 Circonscription du cône sud:

 

Argentine, Chili, Paraguay et Uruguay

Recherche